Page 12 - Livret_ABC_Artemare_2018
P. 12

La commune d’Artemare possède des boisements variés mais
                                            ceux-ci ne sont pas très étendus, plutôt discontinus et souvent si-
                                                   tués à proximité des cours d’eau ou dans les milieux rocheux.
                                                         Les principaux sont :
                                                                •  Les boisements Nord sont dominés par les
                                                                    chênes (essentiellement le chêne pubes-
                                                                    cent). Ils bénéficient d’une exposition Sud et
                                                                    présentent des éléments de flore à affinités
                                                                   méridionales.
                                                                   •     La forêt s’étendant de part et d’autre
                                                                  du ruisseau de l’Eau Morte, est une forêt hu-
                                                                 mide dominée par les érables et le frêne.
                                                                • Le massif du Fierloz présente aussi des boise-
                                                                  ments lâches et des plantations de pins noirs.
                                                                   •     Les ripisylves, boisements qui colo-
                                                                  nisent les berges et les rives des cours d’eau,
                                                                  sont essentiellement dominées par l’aulne
                                                                 glutineux et le frêne.
















                                            Aulne glutineux

                                               Spécialiste des bois marécageux et des bords de cours d'eau,
                                                l'aulne produit des fruits en forme de petites pommes de pin
                                                 (bien que ne faisant pas partie des conifères) qui flottent
                                                  parfaitement, ce qui leur permet d'être dispersés par l'eau.
                                                  L'aulne fait partie des végétaux typiques des ripisylves, qui,
                                                   outre  leur  fonction  d'épuration,  maintiennent  les  berges
                                                   en limitant l'érosion. Leurs racines fournissent également
                                                   des refuges pour les poissons. Également appelé « verne
                                                   », l'aulne a donné son nom à de nombreux lieux-dits. Les
                                                  hameaux et sites nommés « Vernay » sont, ou
                                                 étaient, assurément des zones humides...
                                                  Où le trouve-t-on à Artemare ?
                                                  C’est l’arbre des rives ! Le long du Séran et de
                                                  l’Yon principalement.
   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17